Nous avons des idées très différentes de ce qui arrivera le jour de notre mort. Les uns supposent que tout sera fini, les autres pensent que nous irons tous au paradis et d’autres encore croient en l’existence d'un endroit (purgatoire) où les âmes des pécheurs seront purifiées avant d'aller au paradis. Mais la Bible ne nous dit rien de tout cela.

Les déclarations de Dieu sont tout autres et elles sont claires.

Tout être humain est destiné à mourir une seule fois, puis à être jugé par Dieu. (Hébreux 9:27)  Celui qui est en relation avec Dieu de la bonne manière sera accueilli au paradis pour passer l’éternité dans la présence magnifique de Dieu. Un lieu de résidence éternelle différent attend tous les autres. Ceux-là auront pour juste punition une destruction éternelle, loin du Seigneur et de sa force glorieuse. (2 Thessaloniciens 1:9)  Quand elle parle de cet état, la Bible emploie le plus souvent le mot « enfer ».

Lektion7 FeuerL’enfer existe vraiment.

L’enfer n’a pas été inventé par Église. La Bible parle même plus souvent de l’enfer que du paradis. Jésus a posé la question aux religieux de son époque : comment échapperez-vous au jugement de l'enfer ? (Matthieu 23:33)  Ce n’était pas seulement un débat d'idées entre spécialistes. Jésus en a parlé à d'autres moments aux gens du peuple. Craignez Dieu qui, après la mort, a le pouvoir de vous jeter en enfer. (Luc 12:5)

L’enfer est un lieu horrible.

On trouve beaucoup d’images décrivant ce lieu. Ce sont des images d'un lieu de souffrances. Il est question d'obscurité et de feu. Ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et d'amers regrets. (Matthieu 13:42)  Ce sont des paroles dures, mais vraies. Les hommes qui résident à cet endroit sont sous la malédiction de Dieu. On n'y trouve rien de bon : pas la moindre aide, ni même le moindre soulagement.

L'enfer est un lieu où l'on réside définitivement.

L'enfer n'a pas de sortie, il n'y a pas de retour en arrière possible et l'on ne peut plus s'en échapper. Cela signifie qu'après sa mort, l'homme ne peut plus changer d'endroit (l'enfer, le paradis). De plus, il y a maintenant un immense abîme entre nous et vous et, même si on le voulait, on ne pourrait ni le franchir pour aller d'ici vers vous, ni le traverser pour venir de chez vous ici. (Luc 16:26)  L’horreur, la solitude et la souffrance de l’enfer ne servent pas à la rééducation de l'homme, mais à sa punition éternelle.

L'enfer est un endroit où l'on a choisi d'être.

Par ton entêtement et ton refus [de venir à Dieu et] de changer, tu te prépares une punition d'autant plus grande pour le jour où se manifesteront la colère et le juste jugement de Dieu. Ce jour-là, il donnera à chacun ce que lui auront valu ses actes. (Romains 2:5-6)  Il n'y a que des volontaires en enfer et au paradis. La colère de Dieu frappe ceux qui, de leur vivant, ont rejeté Jésus-Christ pour obéir plutôt à l’injustice. Ils ont refusé l'offre de Dieu de les sauver. Ils ont voulu vivre sans Dieu sur cette terre et il accepte leur décision. Pour cette raison, on ne peut pas reprocher à Dieu d'être injuste.

C'est pour faire peur ou par amour ?

Parfois, on reproche aux chrétiens de vouloir faire peur avec les termes « péché » et « enfer ». Que doit faire Dieu ? Doit-il laisser courir l’homme à sa perte sans l'avertir ? Est-ce cela, l'amour ? La Bible nous parle de la motivation de Dieu : tous ceux que j'aime, je les [...] corrige. (Apocalypse 3,19)  Face à l’enfer, vous devriez réfléchir à votre vie de manière très consciencieuse.

Le download des 12 pages en PDF est gratuit.

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
Ok